Gnawa Josué (première partie) : « L’ouest ivoirien est beau et riche mais les élus et cadres ne travaillent pas à sa promotion »

0
155
M. Gnawa Josué, un digne ambassadeur de l'ouest ivoirien

Que pouvez-vous à dire sur l’ouest ivoirien dont notre journal, en grande partie, fait la promotion et d’où aussi vous êtes originaire?

L’ouest est riche et beau. J’ai l’impression que Dieu a créé l’ouest à son image. Les ressortissants du grand ouest sont bons et beaux. Les peuples Wê et Bété sont les plus beaux de la terre. Lorsque tu entends «  Allons à Gagnoa ou à Man ou à Guiglo ou à Bouaflé ou encore à Divo », c’est pour aller découvrir des richesses.

Pourtant cette partie de la Côte d’Ivoire est moins développée ?

C’est la faute aux élus et aux cadres. Ils ne travaillent pas pour leurs régions. Mais qui va arranger les départements et régions de l’ouest ? Ce ne sont pas les allogènes ou les étrangers venus des pays limitrophes. Ceux-ci ne feront jamais le développement dans nos régions à notre. Nos ainés désirent seulement que nous parlions d’eux. En retour, ils ne développent pas les régions de l’ouest. Maintenant, il faut mutualiser les compétences. C’est pour cela qu’on forme un poing qui réunit tous les doigts de la main pour porter un coup. Cela veut dire qu’il faut se mettre ensemble. Lorsque nos cadres et nos élus vont se mettre ensemble, nos régions seront développées. C’est la terre promise. Il faut donc leur apport et la mise  en place de dynamiques mutuelles de développement et l’ouest ira mieux.

Que pensez-vous du journal en ligne ‘’ grandouest.info ‘’ ?

Ce journal mérite des acclamations. Le site a besoin de se faire connaitre et c’est tous les fils et filles du grand ouest qui devront faire la promotion de ce site. Nous devons le visiter, le lire et le recommander à ceux qui sont à la recherche des informations de la région. Ce site révèle la beauté de l’ouest.

En photo Gnawa Josué et notre collaborateur, le journaliste Paul Konan

Paul Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici