Culture/ Lancement de la 9eme édition de Djaka Festival/ Le Commissaire Général appelle l’Etat ivoirien à soutenir le festival

0
416
Le Lancement de la 9eme édition de Djaka Festival a été un succès

Le lancement officiel de la 9eme édition de Djaka Festival a eu lieu les 22 et 23 février derniers dans le village d’Anono à Cocody, en présence de plusieurs personnalités administratives et coutumières.

C’est dans une liesse populaire que s’est déroulé le lancement de cette 9eme édition de Djaka festival qui célèbre la culture des peuples Dida, Godié et Neyo. Prenant la parole au nom du peuple Atchan d’Anono qui accueilli cet événement, Mr Yapi, cadre du village  et président du comité d’organisation, il a dit la satisfaction du peuple Atchan, notamment le village d’Anono d’accueillir sur sa terre, leurs frères Dida, Godié et Neyo venus des Régions du Loh Djiboua et du Gboklè pour cette grande fête qui célèbre la culture de ces peuples. Il a salué cet esprit de fraternité et de jumelage entre ces différents peuples qui accordent une importance capitale à leur culture.

Quant au commissaire général  de Djaka Festival, Alexandre Draman, il a salué la forte mobilisation des populations d’Anono et des Djakaphiles venus d’horizons divers. Il a par la suite relevé le caractère sociologique et culturel de cette fête. Le lancement de la 9e édition de Djaka festival  sur la terre du peuple Atchan d’Anono avec « Djaka qui veut dire amour, joie, réjouissances en pays Dida, Godié et Neyo met en évidence le vivre-ensemble avec les autres communautés vivant dans nos régions du Loh Djiboua et du Gboklè. « Par cet événement, nous voulons célébrer nos alliances avec les autres peuples frères. C’est d’ailleurs dans ces alliances qui nous tissons d’excellentes relations. C’est un jumelage que nous scellons avec le peuple Ebrié d’Anono, ce peuple hospitalier » a annoncé le commissaire général. Pour terminer son allocution, M. Alexandre Draman n’a pas manqué de lancer un appel aux autorités en charge de la Culture et les élus locaux à apporter une aide financière aux organisateurs de ce festival : « Djaka festival a été élu meilleur festival 2018, nous avons été également élu meilleur promoteur culturel 2018. C’est pourquoi nous appelons le Ministère de la Culture et de la Francophonie à apporter un soutien financier à Djaka festival. Nous souhaitons également que tous les élus locaux des régions de Loh Djiboua et du Gboklè mettent ce festival dans leurs budgets de financement de projets, parce que jusqu’à ce jour ce festival est financé sur fonds propres » a plaidé l’initiateur de cet événement. Au nom de Djoroko Severin, doyen des chefs d’Anono, Tchimon Césaire a également félicité les organisateurs de Djaka Festival qui rapproche plusieurs peuples, à savoir les Ebriés et les Didas, Godié et Neyo.

Venu de Divo, Doutoh Tegbo Aliko, le chef suprême de la région de Loh Djiboua,  avait à ses côtés bien d’autres chefs de la région, et c’est le chef Bobi Nonkana du village de Bada qui, au nom de son supérieur hiérarchique  a traduit la gratitude des peuples Dida, Godié, Neyo et Avikam à leurs frères Atchans.

Cette cérémonie de lancement a enregistré la présence du Directeur Général de la décentralisation M. Djahi Lazard, et des représentants du conseil régional de Divo, de la mairie de Divo, de Cocody, et de la direction régional de tourisme.

Le lancement régional de cette 9e édition 2019 aura lieu du 11 au 12 mai à Guitry. L’événement se tiendra du 14 au 17 aout prochain au stade municipal de Divo. Cette cérémonie  d’Anono a vu la participation de plusieurs artistes de la région de Loh Djiboua et du Gboklè venus apporter une note de gaité à la fête.

Neuman Teti

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici